Comment prendre soin de cheveux abîmés ?

Cheveux abîmés

Des cheveux soyeux et brillants, qui n’en rêve pas surtout lorsqu’on a des cheveux rebelles et abimés. Des cheveux ternes, cassants, secs, fourchus et un cuir chevelu qui démangent signent d’une souffrance capillaire. Des soins adaptés et une alimentation adéquate suffisent souvent à rétablir la santé des cheveux.

Délaisser les mauvaises habitudes

Les cheveux abimés proviennent d’une agression des cheveux. Le plus souvent, cela est dû à un excès de soins, par des habitudes nocives et inadaptés, plutôt qu’à de la négligence :  

  • Un lavage trop fréquent. Se laver les cheveux une fois par semaine est amplement suffisant.
  • L’utilisation de produits capillaires riches en produits chimiques tel que la silicone, l’ammoniaque. Il faut préférer les soins capillaires
  • L’usage trop fréquent de sèche-cheveux et de fer à lisser ou une manipulation incorrecte par une température trop élevée. Pour le cas du fer à lisser une température à 200°C en un passage est conseillé plutôt que plusieurs passages à température basse. L’application de fer à lisser sur des cheveux encore mouillés ou humides contribue également à fragiliser les cheveux.
  • La quantité trop importante de baume et de crème coiffante ou autre produit sans rinçage étouffe aussi les fibres capillaires.
  • L’exposition solaire, la pollution, le vent, l’eau de mer constituent des sources de destruction et d’irritation capillaire. Bref, le retour de vacances au bord de la mer s’avère être un véritable supplice pour les cheveux.
  • S’attacher les cheveux fortement, avec des élastiques en partie métallisé risque de casser les fibres capillaires.

Pour bien prendre soins de ses cheveux abimés, il faut consulter un professionnel spécialisé comme www.sos-cheveux.fr. Il diagnostique le problème sous-jacent et fournit toutes les astuces pour retrouver des cheveux revitalisés. 

Soins spécialisés

Pour retrouver ses beaux cheveux brillants et vigoureux, il faut réhydrater et nourrir intensément  les cheveux :

  • Commencer par un shampoing adoucissant riche en céramides, en huiles végétales et en acides gras essentiels pour resserrer les écailles capillaires.
  • Ensuite, un après-shampoing permet de démêler facilement les frisottis et de faciliter le coiffage. À chaque type de cheveux correspond un après-shampoing particulier.
  • Un masque hebdomadaire aux huiles végétales d’avocat, de jojoba, d’olive de karité ou de coco offre une nutrition en profondeur des racines à la pointe du cheveu pour avoir de beaux cheveux souples et vigoureux. Il en est de même pour les masques maisons aux œufs ou aux huiles essentielles.
  • Terminer par un sérum protecteur et nourrissant avant de sécher les cheveux, à renouveler quotidiennement avant son coiffage du matin et du soir pour garder l’éclat des cheveux. Un sérum ou un spray thermoprotecteur s’applique systématiquement avant l’utilisation de sèche-cheveux ou de fer à lisser pour éviter à la chaleur d’endommager les fibres capillaires.
  • Sécher les cheveux avec une serviette éponge en évitant de frotter le cuir chevelu, une légère tamponnade suffit puis si nécessaire finir par un sèche-cheveux muni d’un diffuseur à une distance de 15cm sans excéder 15 secondes au même endroit.

Se couper les cheveux doit être l’option du dernier recours. Dans certains cas, cependant, la coupe des pointes fourchues peut être la seule solution.

Une bonne alimentation

Une alimentation couvrant les besoins nutritionnels capillaires permet de protéger, mais aussi de rétablir la santé des cheveux abimés :

  • Une alimentation riche en vitamines du groupe B pour stimuler la production de kératine, la protéine essentielle des cheveux.
  • Un apport lipidique régulier pour garantir la souplesse des cheveux est conseillé, en particulier les Oméga 3 que l’on retrouve dans les poissons gras tels que les sardines, le saumon, la truite, etc.
  • Ainsi, privilégier les noix, les amandes, les céréales en plus des légumes verts et des fruits frais contribue tout aussi bien à avoir de beaux cheveux.

Opter pour une cure de compléments alimentaires selon les cas de figure pour maximiser le soin capillaire en nourrissant les cheveux de l’intérieur : la vitamine B favorise la repousse des cheveux, la vitamine E prévient la formation de pellicules, la spiruline lutte contre les cheveux cassés.

Néanmoins, il ne faut pas se méprendre, le soin des cheveux peut s’étaler sur plusieurs mois. La patience et la régularité permettent d’obtenir des résultats pérennes.

Comment avoir de beaux cheveux ?
Les différents produits de la gamme Easy Pouss de Shandrani Paris